L'éphéméride
Quelques événements du 22 SEPTEMBRE

22 septembre 19 av. JC
Le poète Virgile meurt à son retour d'Athènes. Il est inhumé au-dessus de la grotte du Pausilippe.

22 septembre 1504
Fatigué par la maladie, Louis XII se résigne à signer un des traités de Blois. Ce traité prévoit le mariage de Claude, fille de Louis XII, âgée de huit ans, avec celui qui deviendra Charles Quint. Claude est censée apporter en dot le duché de Milan, la Bretagne, la Bourgogne et le comté de Blois. Un véritable démantèlement du royaume de France. Deux ans plus tard, le roi convoquera les États généraux à Plessis-lez-Tours pour s'engager à donner sa fille Claude « à monsieur François, qui est tout françois ».

22 septembre 1601
Naissance d'Anne d'Autriche. Les portraits que l'on possède d'elle montrent qu'elle devait avoir un visage assez lourd, un gros nez et des yeux qui ne pétillaient pas d'intelligence, mais elle avait de beaux cheveux blonds et surtout de jolies mains. Anne d'Autriche était si fière qu'elle considérait comme normal et presque obligatoire que toute la Cour se récriât lorsqu'elle enlevait ses gants. C'était devenu une habitude que l'on apprenait dès leur arrivée à tous les ambassadeurs étrangers. Quand Louis XIII mourut, Anne d'Autriche se montra plus affligée qu'on aurait pu le penser : « On la fit retirer de la ruelle du lit du défunt, raconte un témoin. Elle souffrit dans le moment de la mort de ce prince une véritable douleur et quand elle le vit expirer, il lui sembla qu'on lui arrachait le coeur. Sa tendresse pour le roi son maître fut donc plus grande et plus forte qu'elle-même n'aurait pu l'imaginer. »
Par testament, Louis XIII l'avait instituée Régente, mais, sans doute se méfiait-il de ses capacités, car il lui avait adjoint un conseil de Régence dont elle devrait prendre les avis. Deux jours à peine après la mort du roi, Anne d'Autriche demandait au Parlement de casser le testament : elle obtint satisfaction et fut donc déclarée Régente. L'arrêt fut rendu au nom du petit roi, Louis XIV, qui avait alors à peine cinq ans. « Le Roi, disait ce texte, a déclaré et déclare la reine sa mère, régente en France... pour avoir soin de l'éducation et de la nourriture de sa personne et de l'administration libre, absolue et entière des affaires de son royaume, pendant sa minorité. »

22 septembre 1688
Mort de Bernier, médecin et voyageur français. Il était fort recherché dans le siècle de Louis XIV ; on l'appelait le joli philosophe.

22 septembre 1791
Naissance près de Londres de Michael Faraday, célèbre physicien. Fils de forgeron, il mènera à bien des travaux liès notamment à la liquéfation des gaz, et deviendra directeur de l'Institut Royal en 1825. Ses recherches sur l'électricité l'amèneront à découvrir les lois de l'induction électromagnétique, et forgeront sa réputation.

22 septembre 1900
Grandiose banquet réunissant 22 695 maires de France. Ce banquet fut décidé par le président Loubet, en l'honneur de l'Exposition Universelle qui battait alors son plein à Paris, mais sans doute aussi pour une autre raison plus pratique : la France connaissait de sérieuses difficultés politiques et il n'était peut-être pas inutile de préparer ainsi les prochaines élections. La confection de ce repas prit des dimensions assez impresionnantes : dans le jardin des Tuileries, sous d'immenses tentes, on dressa 7 km de tables. Il fallut réunir 125 000 assiettes, 15  plats, 3 500 salières et 700 pots de moutarde. Le menu était prestigieux :
Darnes de saumon galcées (2500 litres de mayonnaise)
Filet de boeuf en Bellevue (500 boeufs entiers)
Pains de canetons de Rouen
Poulardes de Bresse rôties
Ballotines de faisans Saint-Hubert
(700 000 volatiles)
Montagnes de camemberts, de glaces à la vanille et de fruits.
Le traiteur à qui l'Elysée avait confié ce banquet devait demeurer à son poste de commandement et communiquait avec son personnel au moyen de six estafettes cyclistes. « Les chefs de division, avait-il déclaré, devront se tenir devant l'étagère et veiller très rigoureusement au départ du premier plat. Le signal leur sera donné par la sonnerie électrique. Ce départ est un des points les plus importants de la réussite de l'affaire. » Tout se passa à la perfection et ce déjeuner pourtant monstre fut servi en une heure et vingt-cinq minutes.