Bienvenue sur le site de l'Association Culturelle et Historique de Faches-Thumesnil.

EN CE TEMPS-LA FACHES-THUMESNIL

La piscine de Saint-Pol sur Ternoise et …. La Reina.

Voir photos en dernière page (ou en cliquant ici...)

Saint-Pol, à la veille de la Révolution, aurait pu devenir une station thermale. Ne parlait-on pas, à l’époque, de sa fontaine d’eau minérale dont on appréciait les bienfaits contre la goutte, l’hydropisie et les maladies de poitrine ? Mais la Révolution française éclata et Saint-Pol dut se passer de ses thermes et autres établissements. Pourtant, de tout temps, les Saint-Polois purent prendre des bains dans la Ternoise qui roulait des eaux non polluées. C’était là que se trouvaient les "bains" de Saint-Pol pour de nombreux jeunes. C’est à la Belle-Epoque, cependant, que Saint-Pol se décida à se doter d’une piscine destinée aux bains froids, avantageux pour les adolescents et les hommes d’âge mûr. Le maire demanda en effet, le 13 avril 1912, l’autorisation de couvrir le ruisseau de Ramecourt au droit d’une propriété appartenant à l’Hospice de Saint-Pol, en bordure de la route nationale 39, et sur laquelle la ville avait l’intention de construire un établissement de bains. Le préfet ouvrit, par arrêté du 24 mai 1912, une enquête "de commodo et incommodo".

Le 29 juillet, il fut procédé, par voie de soumissions cachetées, à l’adjudication au rabais des travaux de construction. Ses travaux comportaient la maison du concierge et le bassin de natation.

C’est sous l’administration de M. Ildephonse Roden que les Bains-Douches furent inaugurés le 6 juillet 1913. Et les Saint-Polois purent prendre des bains froids qui allaient les rendre plus forts et plus robustes.

Les activités reprirent après 1918. Elles ne s’arrêtèrent plus mais les installations avaient grand besoin d’une remise aux normes de sécurité et d’accessibilité. Autant en profiter pour installer une couverture pour permettre d’offrir des loisirs même en cas d’été pluvieux. Lors de l’adoption du budget de la ville le 12 mars 2009 le conseil municipal vota le crédit pour le chantier. En mai 2009 les fondations en béton autour du bassin sont coulées pour supporter les arceaux de la couverture : on coulera quatre-vingt tonnes de béton. En janvier 2010 arrive le temps des finitions, les panneaux de couverture en polycarbonate triple épaisseur glissent dans les rails, on les bouge manuellement et tous les côtés sont relevables. On peut donc couvrir la piscine entièrement ou partiellement.

Les premiers nageurs sont accueillis le mardi 1er juin 2010 dans un bassin chauffé à 27°. L’inauguration officielle se déroule le 9 juin.

Le café où se prenaient les entrées de la piscine ne porte plus depuis longtemps les réclames Reina …

Sources :

  • Site de la ville de Saint-Pol sur Ternoise.
  • Articles de Marcel Bayart parus dans "L’Abeille de la Ternoise" des 28 et 29 juin 2010.
Voir photos en dernière page (ou en cliquant ici...)