Les premières patinoires artificielles remontent à la fin du 19ème siècle.


Gravure rare présentant "The London Glaciarium, Chelsea".
Sources de l'image : attribuées indiféremment à 'Engineer', No. 41, 1876; 'Dingler's Polytechnic Journal', No. 222, 1876;et 'Semaine of the Constructeurs', No. 32, 1876. http://homepage.mac.com/carpenter.architects/icelife46/future/FAI.html

C’est en effet en 1876 que fut inauguré le "Glaciarium" de Chelsea à Londres. Une patinoire de douze mètres sur sept, ce qui ne faisait que quelques heureux élus. En 1892 la patinoire "Le Pôle Nord" ouvrait ses portes à Paris. Bruxelles ouvrait la sienne, avec le même nom, en 1895.


La patinoire de Lille (au premier plan, devant le bâtiment de la Foire Internationale de Lille.)
Source : http://andrieu.pagesperso-orange.fr

Quelques temps avant les Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble en février 1968, Lille installe sa première patinoire à l’occasion de la Foire Internationale, le bâtiment est situé derrière le Grand Palais. A Croix également inauguration d’une patinoire en 1966 mais elle est incapable, de par ses dimensions, d’accueillir des épreuves sportives. La patinoire de Lille fermera ses portes en été 1985, celle de Croix en 1990. En avril 1985 la question d’une seconde patinoire dans la métropole se pose.