Bienvenue sur le site de l'Association Culturelle et Historique de Faches-Thumesnil.

EN CE TEMPS-LA FACHES-THUMESNIL

Le Terrain d’Aviation de Lesquin avant 1940
DU CERCLE AERIEN REGIONAL DE LILLE AU GAO 501

Après avoir recherché assez longtemps, le Président de l’Association Culturelle et Historique de Faches Thumesnil, Didier Lherbier, a trouvé une correspondance entre une escadrille et ce superbe trident. Voici sa réponse :

« Pour le Dewoitine 501, l'insigne au trident pourrait appartenir à deux unités :
  • 4ème escadrille du GCN II/4 qui utilisait des Dewoitine 501 vers 1938, devenue le GCN 1/13 le 1er juin 1939 puis Escadrille de Chasse de Nuit 4/13 en 1940 sur Potez 631.
  • ou 1ère escadrille du GC I/8 (insigne trident ailé jaune). Cette unité était en septembre 39 à Hyères le Palyvestre sur D501/510. »

Le site « http://eisenbei.club.fr/A_ec_1_5.htm » donne ceci :
cliquez pour agrandir... "L'Escadron de Chasse 1/5 Vendée est composé des SPA 26 Cigogne, SPA 124 Jeanne d'Arc et C 46 Trident.
Le 1er Janvier 1920, la C 46 devient la 204ème escadrille du 3ème Régiment de Bombardement en Allemagne, puis 4ème escadrille du 12ème Régiment d'Aviation de Bombardement, 23ème escadrille de chasse de nuit en 1928 à Reims, 4ème escadrille du GCN II/42 en 1933, 4ème escadrille du GCN II/4 en 1936 et 4ème escadrille du GCN II/12 en 1939, où elle perçoit des Potez 630. En Janvier 1940, elle devient Escadrille Autonome de Chasse 4/12 et effectue des missions de couverture de zone, de reconnaissance et de chasse de jour. Elle sera dissoute le 15 Août 1940."

Didier Lherbier donne aussi cette information sur cette période d’avant guerre :
« Par ailleurs, savez vous que le GB II/23 est arrivé à Lesquin à la mi août 1939 avec des bombardiers Bloch 210 perçus en avril 1938 et depuis sa base de paix de Toulouse Francazal. Arrivée à Lesquin pour participer à des exercices avec la chasse anglaise. Retour précipité lors de la mobilisation à Istres avec ses douze Bloch 210. »

Après recherche, le site : « http://www.ckclub.org/montages/jean-pierre/Bloch-210/Bloch-210.html » donne les renseignements suivants : « En 1939, entre le 16 août et le 3 septembre, l’aviation de bombardement comptait entre 180 et 238 MB-210, dans ses rangs, répartis ainsi :

  • GB I/12 et II/12 à Reims (31 MB-210)
  • GB I/21 et II/21 à Bordeaux (28 MB-210)
  • GB I/11, II/11,I/23 et II/23 à Toulouse, puis à Istres (62 MB-210)
  • GB I/51 et II/51 à Tours (La Perthe et Troyes) (30 MB-210)
  • GB I/19 et II/19 à Bordeaux, puis en déplacement en AFN (29 MB-210) »


Image venant du site : http://www.ckclub.org/montages/jean-pierre/Bloch-210/Bloch-210.html