" A partir d'Echinghen, l'abbé avait parcouru tout le Boulonnais en quête de renseignements sur la géologie de cette région particulièrement riche sous ce rapport et sur l'histoire locale. Un travail fou, toujours remis à jour. Les vitrines du vestibule se remplissaient de fragments de terrains des divers âges géologiques et de nombreux fossiles, entre autres des ammonites de toutes tailles. Nous les avions recueillis dans les falaises boulonnaises avec marteaux et burins. L'abbé rédigeait des itinéraires détaillés à parcourir à pied sur toute la région entre Calais, Saint Omer et Berck. J'étais chargé de composer les textes avec une machine à écrire électrique américaine Varystyper à multiples caractères "up to date" et de les imprimer. Puis nous avons organisé pour ces jeunes à travers le Boulonnais tout un réseau de gîtes d'étapes où je déposais sept lits et des restaurants à prix modestes convenus ."

Les itinéraires avaient tous été dressés avant la guerre mais, lorsqu'il revint à Echinghen, l'abbé entreprit de les réactualiser.

Cliquer pour agrandir...
"Les chemins de l'abbé - article Voix du Nord en 1976" (Document Robert et Louise Dupriez).

Cliquer pour agrandir...
Voici la carte des itinéraires en Boulonnais,
chaque numéro reportant au fascicule concernant la promenade proposée.