Le 24 janvier 2007 a été inaugurée une galerie de portraits des Maires de Faches-Thumesnil à l’hôtel de ville. Cette inauguration fut l’occasion de sortir de l'oubli ces personnages importants dans l'histoire de la commune.

Retrouvez ici l'article paru dans la Gazette de Faches-Thumesnil de Mars 2007

Cliquer pour agrandir...

Il y a encore quelques dizaines d'années, et en dehors des grandes villes, le Maire avait deux concurrents sérieux pouvant lui faire de l'ombre, Mr le curé et Mr l'instituteur. Mais le Maire restait le Maire dans le cœur de ses administrés. D'ailleurs Marcel Pagnol, dans son film "Manon des Sources" ne fait-il pas dire au Maire du village, à l'issue d'un conseil municipal agité où son rôle était remis en cause : "Je suis le Maire parce que j'ai le téléphone!" ?

Les temps ont changé, l'instituteur et le curé sont rentrés dans le rang. Le Maire a toujours son image, son rôle à jouer dans le développement de sa ville et surtout le bien-être de ses concitoyens.

Ce n'est pas toujours une sinécure que d'être Maire. On ne peut pas toujours plaire à tout le monde. Ils ont eu, ils auront encore des détracteurs, des opposants, c'est la règle du jeu. En plus ou moins grand nombre, c'est d'ailleurs ce qui explique que certains sont restés plus longtemps que d'autres aux affaires.

Mais ils ont tous eu, chevillé au corps, un immense amour pour leur commune.