Monsieur Andréoletti, entrepreneur de bâtiment à Faches-Thumesnil, nous a transmis le Règlement de Police de la ville daté de 1938, livret en très bon état trouvé en débarrassant une pièce avant de commencer un chantier.

Nous avons relevé quelques articles de ce règlement de 1938 qui s’avèrent pour certains aujourd’hui, cocasses, amusants, anachroniques, déplacés pour l’époque où nous vivons, mais qui méritent un peu de réflexion !

D’entrée de jeu Monsieur le Maire met les pendules à l’heure.

RÈGLEMENT DE POLICE

Nous, WATERLOT, Maire de la Ville de Faches-Thumesnil ;

Vu la loi du 5 Avril 1884 ;

Considérant qu'en raison du développement de la Ville de Fâches-Thumesnil, il y a lieu d'assurer le bon ordre, la sûreté et la salubrité publiques ;

Considérant qu'il importe, afin de faciliter la connaissance de nos arrêtés et d'en assurer une plus facile application, de mettre à jour un règlement de police comprenant les arrêtés existants et d'y incorporer de nouvelles dispositions ;

Considérant qu'il y a lieu de rappeler à la population certains textes de lois ;

Suivent les 95 articles classés par rubriques dont voici l’énumération : Tranquillité Publique (8 articles) ; Lieux publics (15 articles) ; Fêtes publiques et kermesses (4) ; Processions, cortèges et réunions sur la voie publique (2) ; Circulation sur la voie publique (15) ; Animaux (7) ; Tueries particulières (1) ; Vente de denrées et boissons alimentaires (23) ; Affichage (1) ; Cimetière (6) et Police rurale (11 articles).