Cliquer pour agrandir...

Si les colonies de vacances telles que nous les avons connues il y a de cela quelques décades n'existent plus sous leurs formes anciennes, elles obtiennent toujours la faveur de beaucoup de parents et d'enfants car elles ont su s'adapter sous différents aspects tels que les séjours à thèmes, les circuits, les camps itinérants …

Et pourtant, bien des habitants ignorent que la première colonie date de l'été 1946, alors que la municipalité était présidée par Monsieur Cyprien Bocquet. Il s'agissait à l'époque d'une colonie sanitaire et éducative à laquelle participèrent 62 enfants âgés de huit à quatorze ans. Les démarches furent longues mais, finalement, la commune de Juillac en Corrèze mettait un bâtiment construit pour les réfugiés à la disposition des Faches-thumesnilois parmi lesquels figurait un certain José Maetie qui sera, bien des années plus tard, le directeur des centre aérés municipaux de la commune.
Ce premier séjour dans le Bas Limousin fut encadré par des moniteurs connus : Roger Rousseau, Christiane et Jean Marie Doby, Raymonde et Philippe Dromby.
Bien entendu certaines difficultés d'approvisionnement se posèrent, elles furent résolues par la municipalité de Juillac, par l'inspecteur départemental des mouvements de culture et de jeunesse de Corrèze et par la compréhension des agriculteurs des environs.

La seconde colonie eut lieu en juillet 1947, toujours en Corrèze, à Masseret.
Les filles partirent en août après le retour des garçons.

Cliquer pour agrandir...
Place Victor Hugo. Devant le camion des établissements De Bruyne, transports et garage rue Pasteur à Thumesnil, qui va les emmener à la gare de Lille, les colons posent devant le photographe. A droite, Monsieur Pasbecq, conseiller municipal et directeur. Le deuxième enfant à sa droite est Francis De Clercq. A la droite de Francis, le visage en partie caché, Michel Carré. Enfin, au centre du premier rang, accroupi et le béret sur la tête, Louis Coupez. Trois des adhérents de l'association. (photo collection M Carré)